Qui a dit que l’éducation ne concernait que les enfants ?

L’éducation est aussi une grande aide pour nos petites boules de poils ! Prenez le chiot le plus mignon du monde et vous aurez de très bonnes surprises (ou mauvaises, question de point de vue).
Par exemple, mon petit poupon, n’est-il pas mignon ?
20130512_164212

Craquant n’est ce pas ?
Et pourtant, si vous saviez toutes les misères qu’il a pu nous faire subir à Monsieur et moi même… à nous rendre parfois fou ! Au péril de nos meubles et de nos objets (surtout ceux de son pôpa, c’est si beau l’amour !).
Retour aux sources : moi, Madame ayant toujours vécu avec des chiens, je me retrouve sur Paris, en studio (neuf mètres carré, ça fait rêver !), je prend un premier chien à la spa en famille d’accueil, un beau et grand labrador (histoire d’étouffer un peu plus). Puis après ce cher labrador, je récupère un chat sur internet (sa famille doit quitter la France et ne peut pas le prendre… soit). Je l’ai gardé six mois, jusqu’au jour où j’ai failli mourir à cause d’une allergie à la c**…
Bref, me voilà dans un petit pavillon de la banlieue parisienne, seule, avec Monsieur. Ne supportant de moins en moins l’absence d’une petite bestiole à quatre pattes, nous en parlons, et on décide d’adopter un bébé border collie tout neuf ! Et c’est bien vrai, tout beau, tout mignon, à en faire tomber plus d’une !
Bon, on se rendra compte quelque mois plus tard qu’il y a eu erreur sur la marchandise, en effet, il s’agit plus d’un épagneul que d’un border collie… tant pis, peu importe sa race, je l’aime déjà bien trop !
Il faisait la taille de mes deux mains réunies étant tout petit… tellement craquant que même s’il faisait une bêtise je ne lui disais rien… bah oui quoi, un chiot c’est tellement mignon qu’on n’ose pas trop les contredire… ERREUR ! (Mais ça je le comprendrai bien plus tard…).
C’est à dire que même si j’avais eu envie de le disputais, avec ces yeux là, je ne pouvais que m’abstenir…

20130515_204319

Vous voyez, vous aussi vous craquez… bon, c’est vrai, j’essaie un peu de me déculpabiliser…En vrai, il nous a mené la vie dur, tellement dur, que parfois on était réellement à bout. Comme Monsieur ne possédait pas beaucoup de patience, j’étais obligée de prendre un maximum sur moi pour éviter de le disputer en rentrant (il faut les prendre sur le fait…), mais aussi pour me dépêcher de cacher les beaux dvds ou cds que ce petit monstre lui avait mangé dans la journée… histoire de passer au moins une soirée en parfait harmonie.
En fait, en prenant ce chien, j’avais énormément rassurer Monsieur, en lui disant que j’avais eu des chiens toute ma vie, que je savais parfaitement gérer… c’est là, où l’on se rend compte qu’on est loin d’imaginer tout le travail que ça procure. Surtout que le caractère et le besoin sportif d’un épagneul est quand même différent d’un border… Mais nous n’avons jamais baisser les bras (ou presque), et c’est à cause d’un malheureux accident que nous nous sommes décidés à prendre une éducatrice pour chien, histoire de le ressaisir un minimum quand même.
En effet, ce dernier a tenté de me mordre lors d’un voyage en voiture, par chance il sait maîtriser la force de sa mâchoire, j’ai hérité seulement de quelques bleus et griffures… déjà à ce moment là, j’ai perdu un peu de confiance en lui, mais aussi en moi… c’est une énorme remise en question, plein de choses nous passe par la tête. La sensation d’avoir raté quelque chose d’important, de ne pas être à la hauteur…

Puis un mois plus tard, il a remis ça sur Monsieur, alors qu’on lui demandait de descendre du lit (après le rituel du câlin du soir…), la petite gueule toute mignonne à littéralement attaquer ce dernier… c’était une scène relativement violente quand même. Mais encore une fois, heureusement il a maîtrisé sa force et Monsieur s’en est sorti indemne.
Dès le lendemain, on a donc organisé des séances à domicile avec notre éducatrice.
Et très honnêtement, au début, j’étais vraiment très sceptique. Il y a tous les préjugés qui viennent en tête : « Ouais 45€ la séance quand même… ça va rien donner… » , « pourquoi elle y arriverait et pas moi ? » , « c’est encore un piège à fric » , « pffff, la psychologie animal… ».

Et franchement, nous sommes tombés sur une super éducatrice, qui nous explique les choses, le comportement, ce que lui comprend, ce que nous ne comprenons pas, puis elle nous donne des tas d’exercices à faire. C’est là, qu’on s’est rendu compte qu’on avait vraiment pas su gérer, ni même écouter notre chien. Alors les exercices paraissent aberrants, mais en réalité, ça nous rapproche énormément de notre chien, et lui permet de réfléchir, de ne pas faire des exercices bêtement. On apprend à le disputer correctement, à l’appréhender, dans un sens on apprend à l’aimer normalement, à sa place. Par exemple, il ne faut jamais crier sur un chien, cela va générer du stress inutilement… et il est vrai que lorsqu’on lui demande de faire quelque chose calmement, il le fait mieux que lorsqu’on criait. De plus, crier est signe de contrainte et c’est absolument ce qu’il faut éviter.
Depuis que nous avons pris les cours d’éducation, on se rend compte que notre chien est moins stressé (parce que les tentative de morsure étaient dus au stress), il est plus épanoui dans sa façon d’être, et SURTOUT, fait beaucoup plus attention à nous, il nous regarde bien plus qu’avant.

11159461_10206489435015758_939679819076519196_n
Il a pas l’air bien là ?
On a commencé récemment à lui apprendre à obéir avec le clicker (vous savez la petite boîte métallique qui fait un « CLICK »), pareil on y croyait pas trop, mais ça marche tellement bien ! Un clicker et des croquettes et vous pouvez refaire l’éducation de votre chien ! C’est quand même dingue d’avoir passé deux ans à galérer bien comme il faut sans cette petite merveille ! On s’est rendu compte qu’on avait bien perdu notre temps !
Il y a également des vidéos sur internet qui explique très bien l’éducation à donner (avec ou sans clicker), mais toutefois, avoir une éducatrice est plus sympathique parce qu’on voit vraiment mieux comment elle réagit et comment réagit le chien surtout, car ils ont tous leurs petits caractères, les exercices sont alors différents.
Donc vraiment, si vous avez des soucis avec votre adorable loulou, n’hésitez pas, ça va vraiment vous ouvrir les portes de la liberté ! Parce qu’avec un chien qui n’en fait qu’à sa tête, on se sent vite prisonnier, et ce n’est absolument pas le but.
Finalement une éducatrice, ça vous prend 1h à 1h30 par semaine, et ça vous soulage sur le long terme… puis ça nous permet de passer un bon moment avec le petit quadrupède…

A bas les préjugés ! Pensez-y, et osez !

20140606_150829

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s